SM des transports en commun de l'agglomération grenobloise (SMTC) (049_2019)

Exporter en CSV
    Informations générales
    Identifiant du plan
    049_2019
    Identifiant de l'AOM
    49
    Nom court de l'AOM
    GRENOBLE
    Nom de l'AOM
    SM des transports en commun de l'agglomération grenobloise (SMTC)
    N° SIREN
    253800825
    Lien base BANATIC
    Forme juridique
    SMO
    Région
    Auvergne-Rhône-Alpes
    Département
    Isère
    Code INSEE de la ville/centre
    38185
    Ville/centre
    GRENOBLE
    Nombre de communes du ressort territorial
    49
    Population municipale du ressort territorial
    443 123 habitants
    Classe de population du ressort territorial
    250 000 à 500 000
    Nom de l'unité urbaine
    Grenoble
    Obligation d'élaborer un PDM
    Oui
    État du plan
    Plan approuvé
    Type de plan
    PDU obligatoire
    Année d'approbation
    2019
    Plan en vigueur pour l'AOM
    Oui
    Premier plan en cours d'élaboration
    Non
    Horizon temporel du plan
    2030
    Numéro de génération du plan
    3
    AOM à compétence PLUi
    Non
    Nombre de QPV sur le ressort territorial
    10
    Régie ou prestataire
    Plusieurs prestataires, voir Tiphaine Bretin (pilote PDU)
    Dispositif de concertation citoyenne
    Plusieurs dispositifs : plateforme web, conférence-débat de lancement grand public, panel citoyen d’une cinquantaine d’habitants (avec un « avis citoyen »).
    S’ajoutent plusieurs autres dispositifs tournés vers des publics spécifiques (élus, acteurs économiques et sociaux, ateliers thématiques)
    Date de lancement de l'élaboration du plan
    2016
    Coût d'élaboration du plan
    Non chiffré
    Annexe accessibilité PMR
    Oui
    Présence d'un diagnostic accessibilité PMR
    Oui
    Bilan des PAVE
    Oui
    Bilan des SDA
    Oui
    SCoT
    2012
    PLUi
    2019
    PPA
    2014
    SRADDET
    2020
    PCAET
    2020
    Année données TC
    2016
    Total des km TC
    17 217 km
    Métro / Tramway
    Oui
    Autre TC en site propre
    Oui
    TAD
    Oui
    VLS
    Non
    Stationnement
    RAS dans le diagnostic disponible, en dépit d’un plan d’action assez riche sur le sujet. La création d’un observatoire du stationnement « d’ici 2020 » est évoquée dans le PDU (p.214)
    Remarques sur l'offre
    . Un réseau TC « armature » avec 5 lignes de tram + 6 lignes Chronobus
    . 35 autres lignes de bus
    . Un réseau d’autocars « Transisère » redynamisé et doté de lignes Express
    . Des réseaux TC voisins (Voironnais, Grésivaudan) assurant une bonne connexion à l
    Année de la dernière EMD
    2010
    Nombre de dép/per/jour
    3.66
    Part modale VP à la date d’élaboration du plan
    0.00 %
    Part modale VP objectif
    0.00 %
    Part modale TC à la date d’élaboration du plan
    0.00 %
    Part modale TC objectif
    0.00 %
    Part modale Marche à la date d’élaboration du plan
    0.00 %
    Part modale Marche objectif
    0.00 %
    Part modale Vélo à la date d’élaboration du plan
    0.00 %
    Part modale Vélo objectif
    0.00 %
    Autres parts modales à la date d’élaboration du plan
    NC
    Autres parts modales objectif
    NC
    Remarques sur les parts modales
    Le PDU ne mentionne pas les parts modales globales sur le PTU. Les parts modales « actuelles » (EMD 2010) mentionnées dans le diag sont indiquées en fonction de 4 types de déplacements (idem pour les parts modales objectifs) : . déplacements à l’intérieur du coeur métropolitain ; . déplacements Le PDU fait le choix d’expliciter un constat et des enjeux distincts, concernant les parts modales, selon les types de flux.
    Liste des axes
    « 9 principes de la stratégie » (voir partie « stratégie », p.63) : 1) Développer le bouquet de services de mobilité 2) Miser sur l’accompagnement au changement, avec des actions ciblées selon les publics 3) Proposer des solutions de mobilité différenciées selon le type de flux et de territoire 4) Accompagner la transition énergétique des véhicules et le développement de la voiture partagée 5) Donner à la voiture sa juste place pour apaiser et partager l’espace public 6) Aller vers une logistique urbaine plus durable 7) Assurer une bonne articulation entre urbanisme, mobilité, santé et environnement 8) Mobiliser tous les acteurs et les citoyens 9) Mettre en œuvre un schéma multimodal au service des principes précédents
    Liste des objectifs
    Je liste ici les sept « Objectifs fondateurs du PDU » (voir partie « objectifs », pp.52-59). Sauf mention contraire (en italique), il n’y a pas d’objectifs quantitatifs indiqués dans ce document « objectifs ». C’est au sein du principe n°3 de la partie « stratégie » (cf. cellule précédente), que l’on trouve mentionnés les « intentions » d’évolution (++, +, =, -, --) de parts modales pour chaque type de flux (cf. onglet C). « Objectifs fondateurs du PDU » : . Contribuer à la lutte contre le changement climatique, à la sobriété et à la transition énergétique [le PDU reprend l’objectif du PCAET de réduire de 47 %, entre 2015 et 2030, les émissions de GES liées aux déplacements en lien avec la métropole + l’objectif du schéma directeur de l’énergie de la métropole de réduire de 30 % les consommations d’énergie liées aux déplacements entre 2015 et 2030] . Améliorer la qualité de l’air et la santé publique . Réduire le coût économique global des déplacements pour les ménages, les entreprises et les collectivités . Répondre aux besoins spécifiques des publics fragiles et lutter contre le risque de précarité énergétique des ménages . Accompagner la structuration multipolaire du territoire métropolitain et l’évolution des besoins de déplacements à horizon 2030 . Prendre en compte les interdépendances avec les territoires de la grande région grenobloise . Fiabiliser les conditions de déplacement des personnes et des marchandises.

    b
    Grands axes du plan d'action


    Le plan d’action est organisé suivant 17 grandes orientations :
    1. Coordonner les acteurs à l’échelle de la grande région grenobloise pour simplifier l’offre de mobilité et améliorer son articulation avec le développement urbain
    2. Développer l’accompagnement personnalisé vers une mobilité plus durable
    3. Renforcer l’accompagnement des établissements publics et privés dans l’évolution des pratiques de mobilité des actifs, étudiants et scolaires
    4. Développer l’information multimodale connectée et personnalisée
    5. Améliorer le partage, la qualité et l'accessibilité des espaces publics
    6. Mettre en oeuvre le plan piéton
    7. Mettre en oeuvre le plan vélo
    8. Améliorer la sécurité des déplacements
    9. Développer le réseau et améliorer la qualité des services de transports collectifs
    10. Améliorer l’intermodalité et les complémentarités avec le réseau de transports collectifs structurants
    11. Promouvoir et faciliter l’accès sans son véhicule personnel aux sites et événements touristiques, culturels, sportifs et de loisirs
    12. Passer de la voiture individuelle à la voiture partagée
    13. Apaiser et fiabiliser les conditions de circulation
    14. Organiser le stationnement au service du report modal et de l’attractivité des centralités
    15. Accélérer la transition vers des véhicules moins polluants et moins énergivores
    16. Poursuivre la mise en oeuvre du plan d’actions pour une logistique urbaine durable et prendre en compte les besoins spécifiques des professionnels mobiles
    17. Assurer la mise en oeuvre du PDU et son évaluation
    Nombre total d'actions
    79
    Actions particulières
    Parmi les actions plus originales :
    . Coordonner un plan d’actions sur la temporalité des déplacements pour étaler l’heure de pointe et faciliter l’articulation vie pro / vie perso (1.3)
    . Impliquer les professionnels de santé dans la promotion des modes actifs (2.5)
    . Soutenir le développement du télétravail partiel et des tiers-lieux d’activité (3.2)
    . Etendre l’ouverture des données sur les déplacements (4.5)
    . Créer un réseau de « points M » pour le rabattement sur les TC structurants (10.3)
    . Mettre en place une ZFE tous véhicules (15.4)
    . Décliner le PDU vis des « micro-PDU » à l’échelle de plusieurs communes (17.3)
    Les porteurs d'actions sont précisés
    Oui
    Le calendrier des actions est précisé
    Oui
    Les indicateurs de suivi des actions sont précisés
    Oui
    Le budget des actions est précisé
    Oui
    Montant total du plan d'action
    2 200.00 k€
    Remarques sur le plan d'action
    L’évaluation financière du PDU (partie « évaluation », p.270) annonce 2,2 milliards d’euros d’investissements prévus sur la période 2018-2030 pour les acteurs publics et les gestionnaires de voirie.

    Dont 352 millions d’investissement du SMTC et 295 milli
    Existence de modifications simplifiées du plan depuis son approbation
    Non
    Attaque en justice
    Non
    Existence d'évaluation a posteriori
    NC
    Liste des communes du ressort territorial
    Vizille
    Vif
    Veurey-Voroize
    Venon
    Vaulnaveys-le-Haut
    Vaulnaveys-le-Bas
    Varces-Allières-et-Risset
    Seyssins
    Seyssinet-Pariset
    Séchilienne
    Sassenage
    Sarcenas
    Saint-Pierre-de-Mésage
    Saint-Paul-de-Varces
    Saint-Martin-le-Vinoux
    Saint-Martin-d'Hères
    Saint-Georges-de-Commiers
    Saint-Égrève
    Saint-Barthélemy-de-Séchilienne
    Quaix-en-Chartreuse
    Proveysieux
    Poisat
    Noyarey
    Notre-Dame-de-Mésage
    Notre-Dame-de-Commiers
    Murianette
    Montchaboud
    Mont-Saint-Martin
    Miribel-Lanchâtre
    Meylan
    Le Sappey-en-Chartreuse
    Le Pont-de-Claix
    Le Gua
    La Tronche
    Jarrie
    Herbeys
    Grenoble
    Gières
    Fontanil-Cornillon
    Fontaine
    Eybens
    Échirolles
    Domène
    Corenc
    Claix
    Champagnier
    Champ-sur-Drac
    Brié-et-Angonnes
    Bresson

    Vous souhaitez signaler une anomalie à propos de ce plan ?